Le monument aux morts de Bourbriac : Différence entre versions

De www.wikiarmor.net
(Page créée avec « Le monument aux morts a été construit en 1923 afin de rendre hommage aux 237 Briacins tués entre 1914 et 1918. Moins de 20 ans plus tard, d'autres noms seront inscrits... »)
 
 
Ligne 8 : Ligne 8 :
  
  
[[Fichier:monument.jpg]]
+
[[Fichier:monument.png]]
  
 
Cet article a été publié en juin 2019. Les auteurs sont Chloé et Faustine du collège Jules Ferry de Bourbriac (classe de 6A). Elles ont interviewé Audrey Connan.
 
Cet article a été publié en juin 2019. Les auteurs sont Chloé et Faustine du collège Jules Ferry de Bourbriac (classe de 6A). Elles ont interviewé Audrey Connan.

Version actuelle en date du 13 juin 2019 à 13:48

Le monument aux morts a été construit en 1923 afin de rendre hommage aux 237 Briacins tués entre 1914 et 1918. Moins de 20 ans plus tard, d'autres noms seront inscrits pour les morts aux combats de mai et juin 1940. Le monument aux morts était entouré à l'origine de deux canons, jusqu'en 1940. Dès son arrivée, l'armée allemande fit retirer les canons.


La statue est disposée sur la place du centre de Bourbriac. Le choix de la statue a été fait sur catalogue et elle provient des établissements Durenne, fondeur à Paris. C'est une œuvre du sculpteur Eugène Bénet, le monument est fait en granit. Il représente un poilu : nom donné aux soldats français car ils ne pouvaient jamais se raser pendant la guerre. Il représente un soldat qui a survécu au combat. Il tient d'une main une couronne de laurier qui symbolise la victoire et une palme qui symbolise le sacrifice. De l'autre, il tient un fusil. On rend hommage aux soldats le 11 novembre, date de l'armistice, avec une cérémonie et un dépôt de gerbe.


Monument.png

Cet article a été publié en juin 2019. Les auteurs sont Chloé et Faustine du collège Jules Ferry de Bourbriac (classe de 6A). Elles ont interviewé Audrey Connan.