Kerguntuil : Différence entre versions

De www.wikiarmor.net
(Nouvelle page : {{patrimoine |Commune=TREGASTEL |Description='''Allée couverte et dolmen, sépultures collectives.'''<br>Un dolmen (3000 av. J.-C.) et deux allées couvertes (2000 av. J.-C.) indiqu...)
 
(Aucune différence)

Version actuelle en date du 9 juillet 2008 à 16:23

Kerguntuil
Commune
Téléphone
Site web


Kergentuil.jpg
Allée couverte et dolmen, sépultures collectives.
Un dolmen (3000 av. J.-C.) et deux allées couvertes (2000 av. J.-C.) indiquent la présence humaine sur le territoire de la commune dès le Néolithique.

Le dolmen de Kerguntuil ne comporte plus qu’une grande table de couverture et trois piliers. Elle est accolée à un talus, sans doute ce qui reste du tertre d’origine. Ce monument a servi d’habitation, d’atelier de forgeron puis d’étable. Il s’agit probablement des restes d'un dolmen à couloir du début de la période néolithique. L'allée couverte à entrée latérale comporte quatre tables de couverture. Elle est fouillée puis remise en état par l'office de tourisme de Trégastel avant la Seconde Guerre mondiale. Il semble cependant que l’ordonnancement originel n’ait pas été respecté, notamment en ce qui concerne l’entrée, qui se trouvait très certainement au sud-est et non pas au nord-ouest. La décoration intérieure est très riche et comporte en tout huit paires de mamelons en relief réservé et soulignés d’un collier. Le fond de l’allée recèle deux dallages à grands éléments, superposés et séparés par une couche de glaise dans laquelle on a trouvé des ustensiles, comme des bouteilles à collerette, en terre cuite, des haches polies dont une est en silex, et un poignard en silex blond du Grand-Pressigny.