Théâtre du Costume

De www.wikiarmor.net
Théâtre du Costume
Commune
Téléphone 02 96 73 49 57 ou 02 96 73 41 05
Site web http://www.pays-moncontour.com


La vie d’un chevalier à travers le Moyen-Âge du XIIe au XVe siècle et l'évolution du costume du XVe au XXe siècle


1ère partie : La vie d’un chevalier à travers le Moyen-Âge du XIIe au XVe siècle
En plein hiver, Pierre L’Ermite avait parcouru des provinces entières appelant les pauvres à partir en croisade pour libérer les Lieux Saints de la présence des Infidèles… Puis des chevaliers, conduit par Godefroy de Bouillon, s’étaient joints à cette expédition. Parmi eux un seigneur breton, Guillaume de Hauterive, avait prouvé sa bravoure pour défendre la Sainte Croix, mais hélas, blessé sous les murs de Jérusalem, il revenait en cette fin d’automne, mourir près des siens dans son château de Kermalec, situé sur la côte nord de la Bretagne, dans son duché de Penthièvre sous le règne de Conan II… Cette fresque de geste vous est présentée comme une bande dessinée qui vous fera découvrir la vie quotidienne des diverses classes sociales de cette époque médiévale (du XIIe au XVe siècle), vivant à l’ombre d’un château-fort et de son seigneur. Quelques scènes que l’on peut découvrir : retour puis mort de Guillaume de Hauterive, naissances au château, éducation des enfants, le maréchal-ferrant, les cuisines, le tournoi de chevalerie...

2ème partie : Du XVe au XXe siècle Cette seconde partie est plus axée sur l’évolution du costume. Les personnages sont en bois, au 1/3 de l’échelle humaine. Ils sont vêtus de costumes réalisés dans une stricte reconstitution historique et évoluent devant des tableaux en relief peints à l’huile (ce qui donne à l’œuvre sa troisième dimension.)

Miroir de la société, le costume fait partie de ces objets du quotidien qui en racontent plus sur la vie des hommes que bien des documents officiels. Depuis longtemps historiens et sociologues emploient ce trésor du patrimoine culturel pour se faire une image de ce qu’était la vie aux temps de nos aïeux, à l’époque où il n’existait que la peinture, la sculpture et l’écriture pour transmettre les us et coutumes anciennes. De bibliothèque en bibliothèque, Carolyne Morel puise dans les archives pour recréer, dans les moindres détails, les costumes d’époque que portent ses personnages en bois, conçus et réalisés au 1/6e (1ère partie) et au 1/3 (2ème partie) de l’échelle humaine. Bas de chausses, trussoirs, buscs, fraises godronnées, vertugadins… rien n’est laissé au hasard. Et ce n’est pas tout. Ses personnages évoluent devant des tableaux fresques historiques en relief qu’elle a également imaginées et réalisées. Cela donne à l’ensemble une troisième dimension. Cette exposition est l’aboutissement de 50 années d’expérience dans la haute couture parisienne et la création et réalisation de costumes de scène pour le théâtre, le cinéma, la danse et la télévision. Carolyne Morel essaie également de transmettre son savoir et sa passion par le costume à des jeunes, en leur expliquant que l’on peut faire de grandes choses avec, comme c’est son cas, très peu d’argent… mais beaucoup d’imagination. À leur intention, elle réalise des fiches techniques explicatives qui seront éditées prochainement, car infatigable, elle tape sur son ordinateur et prépare un site sur Internet.

Carolyne vous dévoilera les secrets qu’une professionnelle comme elle utilise pour, par exemple, transformer un simple tissu à 1 € le mètre, en un magnifique brocard étonnant de vérité.