Musée de la Poterie

De www.wikiarmor.net
Musée de la Poterie
Commune
Téléphone 02 96 50 74 48
Site web http://www.lespotiers.info


Poterie.jpg
Ancienne maison de potiers
Ce musée exploite
  • les témoignages recueillis auprès des derniers potiers (Marie Martin et Mélie Hamon),
  • les recherches effectuées dans les archives par Louis Baudet
  • et les livres :

- « La Poterie, hier et autrefois » par Marcel Hamon - La Poterie « La Mémoire du Peuple » par Louis Baudet - « Les vieux métiers bretons » par Florian Leroy et illustré par Mathurin Méheut - « Histoire de Lamballe » par le Chanoine Dutemple

Vous y découvrirez une exposition de poteries d’autrefois et des panneaux documentaires relatant : a) le travail des potiers autrefois:

  • préparation de l’argile
  • tournage sur la « reü » ou tour
  • le sèchage et la cuisson des pots
  • la vente à la foire annuelle de la Montbran et au marché à Lamballe

b) l’apogée et le déclin de l’artisanat:

  • au fil des ans, le nombre de familles et de fours
  • le nombre de pots cuits dans ces fours d’époque

c) la diversité des réalisations :

  • briques
  • pavés
  • épis de faîtage ( « le Frédéric »)
  • santons
  • mais aussi statues

d) « l’hôté de potier » : L’originalité de cet « hôté » était sa cheminée. N’ayant pas d’évacuation extérieure, la fumée se répandait dans le « solier » ou grenier et y sèchait les pots entreposés mais malheureusement enfumait aussi toute la maisonnée ! La nuit parfois les yeux brûlaient et il était difficile de les fermer... « Tu n’âs qu’à d’les clôre, la net ée faite pour dormi’ ! » (d’après le livre de Louis Baudet).

Dès que leurs moyens le leur permettaient, les potiers construisaient un hôté « neu » ou hôté neuf. Celui-ci comportait deux étages, chacun d’eux étant carrelé. Il s’agissait souvent de la demeure d’un "maître-potier".