Mabro-Praxitèle

De www.wikiarmor.net

Ce réseau de renseignements émanant également du B.C.R.A. de Londres a été lancé par un ancien député des Côtes du Nord, Pierre Sérandour qui, après avoir voté les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain, rejoint les rangs de la Résistance. Suite à un séjour en Angleterre, le Colonel « Prax » est débarqué, le 23 mars 1944, à l’île d’Er près de Plougrescant par une vedette anglaise qui fait la navette tous les quinze jours à la barbe des Allemands. Le chef du secteur couvrant trois départements bretons (Côtes du Nord, Finistère et Morbihan) est Armand Hamon. Dans les Côtes du Nord son principal agent est Ferdinand Nicolas, instituteur à Saint-Brieuc qui deviendra membre du C.D.L par la suite. Dans le Finistère, il est secondé par Jacques Pouliguen, Ingénieur des Ponts et Chaussées et M. Arzel, fonctionnaire à l’Enregistrement, qui deviendra Préfet des Landes. Dans le Morbihan le responsable du réseau est également un Ingénieur des Ponts et Chaussées, M. Le Hénaff.