Jean Baptiste Le Corre

De www.wikiarmor.net

Jean baptiste Le Corre, né le 22 décembre 1895 à Plounévez Moëdec. Résistant français (breton) participe au premier conflit mondial de 14-18, devint en 1935 maire communiste de Plounévez-Moëdec, seule commune des Côtes du Nord ayant un maire appartenant au PCF avant la guerre. Il est suspendu de ses fonctions en novembre 1939 suite au pacte germano-soviétique et à l’interdiction du parti par le gouvernement de Daladier. Il est arrêté en Septembre 1942 et meurt au camp de concentration de Neuengamme en mars 1945. A la tête de plus de 200 résistants et sur plusieurs cantons Belle- isle-en-terre, Plouaret et plestin, il organise les francs-tireurs et partisans français en groupe et détachements, et les entraine au sabotage des infrastructure ennemies, ces hommes sont à l'origine de coupures de lignes téléphoniques, de déraillement de trains allemands et de la réception d'armes et munitions parachutés par les anglais. Fichier:Http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/09/JBle corre carte.jpg/800px-JBle corre carte.jpg