Hommage à Lady Mond

De www.wikiarmor.net
Hommage à Lady Mond
Commune
Téléphone
Site web


Mond.jpg
Château et mausolée de Lady Mond (1869 ~ 1949)
Fille de meunier, Marie-Louise (Maï) Le Manach quitte son pays à l'âge de 18 ans pour tenter sa chance à Paris.

Elle fréquente des artistes à Montmartre, puis rencontre Antoine d'Orléans-Bourbon, dont elle devient la maîtresse. Après leur rupture, elle épouse l'industriel anglais Sir Robert Mond, aussi surnommé "le roi du nickel". Riche, et généreuse envers sa commune natale, elle vient en aide aux enfants nécessiteux, fait construire l'actuelle mairie et la bibliothèque. Elle possède aussi une belle demeure dans le bourg. Sur l'emplacement du moulin de son père, elle fait ensuite bâtir une réplique du château de Coat-an-Noz (de retour au pays, quelques années plus tard, s'apercevant de la proximité de la route nationale, elle le fera démolir et reconstruire 10 mètres en retrait).


Construit par Armel Beaufils à l'image des ossuaires traditionnels, le mausolée contient les gisants de Lady Mond et de son mari. Le corps de ce dernier se trouve en Angleterre et celui de Lady Mond repose dans un cercueil d'ébène descendu dans un tombeau de granit rose. Il est situé dans la crypte et entouré des sépultures d'autres membres de la famille. La porte du mausolée est un réemploi provenant de la chapelle du Paradis qui se trouvait à Keranfloc'h, dans la commune de Trégrom.