Eglise Saint-Jean

De www.wikiarmor.net
Eglise Saint-Jean
Commune
Téléphone
Site web


Saint jean.jpg
Eglise primitive du XIIè siècle
Divers vestiges de l'époque romane, comme le chevet et le chœur permettent de reconstituer le plan de l'église primitive. La porte ouest est construite au XVè siècle, mais les modifications du XVIIIè siècle déterminent la forme définitive de l'édifice. Les fenêtres romanes sont remplacées par des ouvertures plus grandes, et l'une d'elles, située sur le côté sud, porte à l'extérieur la date de 1741. La sacristie remonte à 1733, alors que les deux chapelles disposées autour du maître-autel datent de 1762. À l'instar de nombreuses églises bretonnes, celle de Saint-Maden est entourée par son cimetière où pousse un if séculaire, planté en complète ignorance de l'arrêt du parlement de Bretagne de 1636, qui en proclame l'interdiction.

En 1959, le maire fait extraire une auge de pierre utilisée en guise d'évier dans la sacristie. Une fois retournée, elle révèle une statue de l'apôtre saint Jacques en majesté, aisément identifiable aux coquilles disposées autour de l'agrafe de son manteau. L'église abrite deux gisants. Le premier représente un chevalier portant une cotte d'armes illustrée du blason de La Houssave, tandis que l'autre figure un chevalier vêtu d'une longue robe à plis droits. Elle contient aussi une horloge de 1867 à une aiguille, exposée au fond de l'église. Très originale par son balancier dont la tige de bois maintenait l'heure en fonction de l'hygrométrie.

Aux abords de l'église, un moulin de pierre a été reconstitué. Ce type de bâtiment existe autrefois dans la plupart des fermes de la région. Actionné par un cheval, il sert à mailler, c'est-à-dire à préparer le lin, et à broyer les pommes a cidre avant de les mettre au pressoir