Bordeaux-Loupiac

De www.wikiarmor.net

Réseau d’évasion créé par Jean-Claude Camors en février 1943 auquel de nombreux résistants appartenant notamment à Libération-Nord apportent leur appui. En Bretagne, avant les départs des aviateurs vers les Côtes du Nord et le Finistère, ceux-ci sont hébergés quelques jours à Rennes. Le chef du réseau est abattu à Rennes le 11 octobre 1943 dans un café par un ancien légionnaire au service de la police allemande, ce qui n’empêche pas la poursuite des évacuations jusqu’à une nouvelle vague d’arrestations au printemps 1944, qui frappe également le mouvement Libération-Nord. Le réseau a permis à une soixantaine d’aviateurs de retourner en Grande-Bretagne entre octobre 1943 et janvier 1944.